En ce jour qui se lève


Seigneur notre Dieu, en ce jour qui se lève,
nous prenons la route avec Toi,
dans la louange et la méditation de ta Parole, œuvre des œuvres.
Et tu nous enjoins de prêter attention, de prêter l’oreille,
quand Tu parles,
et de déchiffrer les signes que Tu poses sur nos chemins de vie.
Tu nous enjoins à donner sens, à chercher le sens dans chacun de nous aujourd’hui.
Sur ces chemins de vie, Seigneur, nous sommes amenées à faire beaucoup de pas ;
quel sens ont nos pas, quel est l’horizon véritable de nos pas ?

Savons-nous distinguer ton éternité dans le quotidien de nos jours ?
Savons-nous discerner le fil d’or que déjà tu tisses en nos vies ?
Ce fil d’or qui est le signe véritable de ta présence,
de ta promesse et de ta fidélité sur nos vies ?
Ce sont toute notre sensibilité spirituelle, toute notre attention humaine,
qui sont requis pour laisser passer la brise de ta grâce
et les signes de ton éternité en notre vie quotidienne, banale,
au cœur de nos actes pauvres et répétés.
Féconde-les, Seigneur, de ta présence.
Dans ce long effort de vivre,
qu’une brèche s’ouvre par laquelle ruisselle la lumière
Dans ce long effort de vivre, accorde-nous, Seigneur,
pour un instant seulement,
le repos de nous sentir englobées en toi ;
Le repos de savoir au plus intime de nos vies,
que tu recommences avec nous à tisser le fil d’or de nos vies,
qui donne sens et horizon à chacun de nos pas.
Que ce soit notre unique essentiel et notre repos profond,
rien que pour aujourd’hui.

Sœur Marie-Liesse
5 juin 18