Ce sabbat... l’ouverture d’un monde nouveau


Jean 9,13-23

« C’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et avait ouvert les yeux de l’aveugle. »

En ce 7ème jour de sabbat, Dieu achevait la création de l’univers.

En ce jour, Jésus rend à l’aveugle la beauté de sabbat pour qu’il se souvienne de ce jour de la création et contemple de ses yeux l’œuvre de Dieu.

En ce jour, Jésus restaure en l’homme aveugle le souvenir de la lumière du 1er jour de la création. Ce sabbat devient pour lui, l’ouverture d’un monde nouveau : il contemple de ses yeux, le monde recréé. Tout s’accomplit en ce jour.

Avec ce geste, Jésus notre Seigneur annoncerais-tu encore aujourd’hui, comme une promesse, la restauration de la beauté des origines du monde ? une nouvelle création ?

Viens encore aujourd’hui ouvrir nos yeux aveuglés pour qu’ils contemplent les traces d’une création toujours en devenir que nous puissions toujours te rendre grâces dans la foi en un monde qui, entre tes mains, va vers une nouvelle création.

Sœur Anne-Etienne

© Diaconesses de Reuilly